GreenAct Invest

FATOUMA TOURE

Country of deployment

Mali

Category*

Other

What problem does your business address?

L’augmentation de la population malienne est fortement corrélée à sa production des déchets. Les collines de déchets ont aujourd’hui modifié le paysage de la capitale Bamako. Malgré les efforts des pouvoirs publics, le problème semble sans issu. L’arrivée de la société OZONE avait suscité un vent d’espoir chez les bamakois de pourvoir enfin trouver une solution à ce fléau. Mais quelques années plus tard, cet espoir s’est transformé en déception totale, tant la situation semble plus dégradée. Plusieurs acteurs se partagent ainsi ce marché de la gestion des déchets à Bamako et évoluent en ordre dispersé. De nos jours, ils participent tous à déplacer le problème d’un Point à l’autre. Par exemple les déchets sont collectés chez les particuliers et évacuer dans les rondpoints, carrefours, les caniveaux etc. Il est clair que le secteur n’est pas assez rentable, ce qui limite les investissements et par conséquent le développement de la filière. Aussi, les acteurs du marché, les particuliers ne sont pas formés aux problématiques de gestion des déchets. Enfin, les entreprises qui, par leurs activités mettent sur le marché des produits qui génèrent des déchets ne sembles pas du tout concernés pas le problème. Il est donc urgent de trouver une solution globale qui intègre toutes les parties dans la gestion des déchets de la ville.

What solution do you bring to this issue?

Pour apporter une solution efficace au problème de gestion des déchets à Bamako et au Mali, nous lançons un contrat de responsabilité et d’investissement environnemental baptisé « CleanAct ». Le « CleanAct » est un mécanisme de compensation à engagement volontaire proposé aux entreprises. Le principe est le suivant : Une entreprise qui met sur le marché des produits susceptibles de générer des déchets s’engage à travers le contrat à reverser de l’argent calculé sur les produits mis sur le marché et à participer au conseil stratégique d’investissement. Les fonds collectés via le « CleanAct » servent à structurer la filière de gestion des déchets à Bamako et à terme dans tout le Pays. Les fonds serviront par exemple à : - Organiser les formations des acteurs ; - Développer des projets et également des exutoires des déchets ; - Mutualiser les compétences pour une meilleure gestion des déchets (Créer des secteurs de collecte avec des plans et tournées, etc…) ; - Soutenir et développer des projets existants ; - Développer des projets mutualisés ; - Apporter un soutien technique et financier aux communes Nous mettrons en place un conseil stratégique d’investissement constitué des représentants des entreprises signataires du « CleanAct ». Les membres de ce conseil devront donner leurs avis sur tout projet d’investissement et sur l’orientation stratégique.

Voting is over.