Rencontre avec Oko, gagnant du Prix de l'Entrepreneur 2018

Pouvez-vous nous parler de votre société ?
OKO est une jeune société à but lucratif, mais qui ambitionne d’avoir un impact sociétal positif. Nous apportons des assurances agricoles automatisées aux petits exploitants dans les pays émergents. En effet, les agriculteurs constituent une large majorité de la population dans beaucoup de pays mais, pourtant, ils ne peuvent pas prévoir leur avenir ni accéder à des services financiers de base parce que leurs revenus ne sont pas sécurisés. Avec OKO, ils peuvent obtenir un devis personnalisé via SMS, payer par Orange Money, et automatiquement recevoir une compensation s’ls ont souffert d’une météo défavorable.
Nous avons conduit 2 pilotes au Mali et nous avons maintenant 400 agriculteurs assurés.

Pourquoi avoir choisi de participer au Prix Orange de l’Entrepreneur Social (POESAM) ?
Le prix POESAM se focalise sur l’entrepreneuriat social, ce qui nous correspond. En plus, étant organisé par Orange, avec qui nous ambitionnons de travailler dans plusieurs pays d’Afrique. C’était donc pour nous une opportunité de nous faire connaître à la fois par le public et par Orange.
Le prix nous a permis de rencontrer les équipes d’Orange localement et au niveau international, ce qui nous aide maintenant dans nos discussions pour un lancement à plus grande échelle.

En un mot le POESAM c’est…
De la reconnaissance. C’est l’occasion pour un entrepreneur et son équipe de montrer le fruit de leur travail et d’être récompensés pour leurs sacrifices et leur ambition.

Suivez OKO sur Facebook et LinkedIn.

Le site OKO