Oko, Isahit et Anemiapp gagnent le Prix Orange de l'Entrepreneur Social Afrique et Moyen-Orient 2018

Orange a annoncé mercredi 14 novembre la liste des gagnants de la phase finale de son concours d’entrepreneuriat social. La cérémonie s’est tenue au Cap (Afrique du Sud) aux AfricaCom Awards. Les projets choisis, au terme de délibérations de haute volée par un jury de spécialistes du monde des affaires et des technologies de l’information et de la communication, sont:

Oko (Mali), 1er prix (25.000€)
L’objectif de la start-up malienne est de permettre à des agriculteurs, même dans des zones isolées, d’accéder à des services de micro-assurance s’appuyant sur l’observation par satellite.

Isahit (Côte d’Ivoire), 2e prix (15.000€)
Cette entreprise accompagne des jeunes femmes dans leur quête d’insertion professionnelle et de création d’entreprise, en les payant pour effectuer des tâches digitales.

Anemiapp (RD Congo), 3e prix (10.000€)
Cette application s’occupe du fléau que représente la drépanocytose, en offrant aux personnes malades un accompagnement et en facilitant l’accès à un meilleur suivi médical de cette forme d’anémie.

Par ailleurs, la division d’Orange consacrée aux contenus a récompensé un projet innovant dans ce domaine:
DigiClass (Burkina Faso), Prix Spécial Contenu Orange Content (5.000€)
Cette plateforme web et mobile d’apprentissage en ligne et d’aide scolaire met à la disposition des élèves tous les outils et ressources scolaires nécessaires pour leur réussite scolaire.

Enfin, et pour rappel, les internautes d’Entrepreneur Club ont cette année distingué, en phase finale du concours:
X-resolu (RD Congo), prix Coup de cœur du public
Le site et l’application de cette entreprise permettent aux étudiants de réviser leurs examens et concours en accédant aux annales, anciennes copies d’épreuves et à une panoplie d’autres supports scolaires.

Les dix finalistes du Grand Prix bénéficieront tous pendant six mois d’un accompagnement assuré par l’incubateur Bond’innov et par des experts d’Orange.

Plus de 1300 candidats se sont manifestés cette année et ont investi beaucoup d’énergie et d’inventivité pour apporter des solutions innovantes à des problèmes très concrets.

Les entrepreneurs en herbe et les créateurs de jeunes entreprises ont désormais rendez-vous en 2019 pour faire émerger leurs projets lors d’une compétition à venir. A suivre sur Entrepreneur Club !