Qu'est-ce que le crowdfunding et comment peut-il m'aider ?

Le crowdfunding, ou financement participatif, consiste à faire financer des projets via un grand nombre de personnes, chacune apportant généralement une petite somme d’argent.
C’est un mode de financement ou d’investissement alternatif qui privilégie le lien social et de proximité pour collecter des fonds sur internet ou sur les réseaux sociaux. Il est très en vogue dans le monde émergent, où les investisseurs sont moins présents que dans des pays développés.

Trois groupes de personnes sont impliquées dans le financement participatif :

  • les personnes ou les organisations qui soumettent des projets à financer;
  • les épargnants qui soutiennent l’idée en participant au financement;
  • la plateforme qui accueille l’initiateur du projet et les personnes qui donnent leur argent.

Focalisons-nous sur quatre types de crowdfunding :

  • Le financement par les dons ou ‘donation-based crowdfunding’. Plusieurs des plateformes les plus célèbres ont adopté ce modèle. C’est le système choisi pour les activités artistiques, humanitaires, culturelles.
  • Le financement sans contrepartie financière ou ‘reward-based crowdfunding’. Ce modèle est le plus répandu. Ici, les personnes investissent dans le projet d’un particulier ou d’une entreprise et reçoivent un objet ou un service en retour. L’objectif de ce système de financement participatif est d’acheter un produit avant même le début de sa production.
  • Le financement participatif contre des parts de votre entreprise, ou le ‘Crowdinvesting’. C’est un modèle très réglementé, mais en pleine expansion. Ici, les personnes investissent dans un projet de création d’entreprises. En investissant, ils entrent dans le capital de l’entreprise.
  • Le financement par le prêt ou ‘lending crowdfunding’. C’est le modèle le moins développé, mais aussi le plus ancien dans le monde émergent. Il répond au même principe que le prêt d’argent traditionnel et permet à des personnes d’investir sous forme de prêt dans des entreprises. Elles seront remboursées avec ou sans intérêt, selon la plateforme que vous utiliserez.

Si vous envisagez de lancer une campagne de crowdfunding, prenez en compte les critères suivants:
• Choisissez la bonne plateforme, car il y en existe de plus en plus. Il existe une multitude de plateformes sur la toile et vos besoins correspondent moins à certaines qu’à d’autres.
Par exemple, si vous êtes une jeune entreprise qui souhaite faire financer un prototype et recevoir des feedbacks des premiers acheteurs, vous n’irez pas sur la même plateforme qu’une compagnie plus mûre qui cherche à lever des fonds tout en cédant des actions.

• Préparez la campagne de financement. Vous aurez besoin d’un budget conséquent pour monter une vidéo de présentation du projet, réaliser une campagne de presse, mettre en place une stratégie digitale… Tout cela a un coût, qu’il faut prendre en compte dès le départ.

• Communiquez autour de vous, car votre entourage sera votre premier promoteur.
Faites savoir à votre famille, à vos amis et à vos connaissances que vous allez lancer une campagne de crowdfunding. Leur soutien sera déterminant dans votre quête de financement.
Vous devrez passer du temps à construire une base consistante de personnes qui porteront votre projet, mais vous devrez également vous appuyer sur des supporters de qualité, comme des personnalités connues dans votre domaine d’activité ou des leaders d’opinion.

• Informez-vous sur les systèmes de paiement
Il est important que vous vous informiez sur les systèmes et les règles de paiement de la plateforme que vous aurez sélectionné.
Préférez-vous recevoir les dons même si votre objectif n’est pas atteint ou souhaitez-vous plutôt les retourner si vous n’avez pas réussi à collecter le montant ciblé ? Voulez-vous recevoir un virement bancaire ou recharger votre compte Paypal ?

• Offrez des récompenses alléchantes et innovantes aux contributeurs.

Attention : le crowdfunding peut avoir des avantages autres que financiers
Au-delà de la levée de fonds, les projets qui ont eu recours au crowdfunding ont souvent profité d’une visibilité qui leur a fortement servi.
Plusieurs entrepreneurs ont annoncé ne pas avoir atteint leur objectif de financement, mais considèrent tout de même l’initiative comme un succès pour leurs compagnies.