Quels sont les secteurs porteurs ?

Le secteur des technologies de l’information et de la communication
Le secteur des technologies de l’information et de la communication affiche un très fort taux de croissance au Moyen-Orient et surtout en Afrique. Les grands groupes internationaux l’ont compris assez vite en venant s’y installer et en investissant des moyens colossaux pour le développement des télécoms.
• Mobile banking
• Commerce électronique
• Électronique et matériel informatique
• Logiciels et programmes informatiques
• Presse en ligne
• Services de télécommunication et téléphonie
• Services d’information spécialisée
• Activité de conseil

Le secteur agro-alimentaire
C’est un secteur qui reste encore largement inexploré dans certains pays. Au Sénégal par exemple, les producteurs de fruits et légumes perdent jusqu’à 70 % de leur production à cause du déficit de matériel de conservation. Comme le souligne le cabinet McKinsey, le potentiel de ce secteur est largement plus grand que la production actuelle et les besoins alimentaires des populations.
• Transformation des produits
• Commercialisation des produits
• Conservation des produits
• Maraîchage
• Riziculture

Le secteur bancaire
Ce secteur très dynamique cherche encore des entreprises innovantes et créatrices de valeur inclusive. Il reste beaucoup à faire pour la bancarisation des habitants d’Afrique et du Moyen-Orient, notamment les populations rurales. L’irruption du numérique dans les foyers de ces régions offre des possibilités immenses pour les entrepreneurs et investisseurs sur le créneau FinTech.
• Microcrédit
• Logiciels bancaires
• Applications utilisant la technologie blockchain
• Mobile banking

Le secteur des énergies nouvelles
Le changement actuel de paradigme énergétique et en fait un des secteurs d’avenir. En Afrique subsaharienne, l’électrification est un défi et un enjeu.
• Énergie solaire
• Hydroélectricité
• Services B2B
• Biocarburants
• Énergie éolienne

Le secteur du tourisme
Le tourisme se réinvente en se drapant du manteau écologique. L’écotourisme présente ainsi de grandes opportunités pour les entrepreneurs. Comme le rappelle l’Organisation mondiale du tourisme, cette activité satisfait « aux besoins présents des touristes et des régions hôtes, tout en protégeant et en mettant en valeur les opportunités pour le futur ».
• Écotourisme
• Tourisme balnéaire
• Tourisme culturel
• Tourisme d’affaires