Comment exploiter les données pour mieux cibler mon marché ?

Une étude de marché est une méthode qui permet d’améliorer votre compréhension de vos clients et de votre industrie. Cela peut consister à demander leur opinion à vos clients actuels ou potentiels, ou encore à évaluer les produits ou les prix d’un concurrent. Formaliser votre processus de récolte d’informations sur votre business permet de produire des données de valeur pour guider vos choix.

« Pour être efficace, une étude de marché doit répondre à des questions importantes sur votre entreprise : « qui sont les clients et marchés cibles, et quelle est la stratégie de pénégration du marché. Posez-vous la question: de quelles informations ai-je besoin, comment puis-je les récolter et comment agréger, analyser et exploiter les données ? » – Emmanuel Olawale, consultant en market intelligence pour BSH Group, basé au Nigeria.

Les méthodes de collecte des informations incluent l’observation (physique et numérique) du comportement des clients, les sondages, les panels et les tests produits. Vous pouvez trouver en ligne de nombreux outils d’étude de marché, comme SurveyMonkey et Typeform.

Les données que vous recueillez n’ont de valeur que si vous parvenez à en tirer des aperçus exploitables pour améliorer vos choix entrepreneuriaux. Il n’existe pas de formule magique pour l’analyse des données, mais les plateformes en ligne comme DataCracker et DataHero sont un bon point de départ.

Des exemples permettent d’illustrer la façon dont les données peuvent vous aider.

1. Mieux comprendre les clients
Un fabriquant de céréales pour petit déjeuner au Cameroun a développé un profil détaillé d’acheteur type à partir des réponses à des sondages effectués dans les plus grandes villes du pays. Grâce à ces aperçus, il a été capable de concentrer ses efforts sur le bon marché, de mettre en place des stratégies efficaces et d’obtenir de bons résultats en récompense de ses efforts marketing.

2. Identifier de nouvelles opportunités
Les rapports publiés par les organismes officiels ou privés peuvent aider, par exemple, un détaillant à choisir le bon endroit où ouvrir un nouveau point de vente. Les informations de ces sources apportent des éclairages sur la taille du marché dans des zones spécifiques, les revenus des foyers et les emplacement des concurrents principaux. Le détaillant est ensuite capable d’ajuster sa stratégie d’expansion.

3. Obtenir des retours sur des caractéristiques d’un service ou produit
Si vous voulez lancer un nouveau produit ou service, les conclusions fines d’une recherche qualitative (par entretiens, panels et/ou retours clients) vous permettent d’évaluer la réaction à un produit type et à ses caractéristiques (apparence, design, facilité d’utilisation, etc.). Cet aperçu aide à prendre des décisions avisées pour la finalisation du le concept et du design du produit.

4. Mesurer l’efficacité de son marketing
L’analyse des données recueillies auprès des clients peut aider à mieux promouvoir un produit ou service et générer des ventes. Ce type de données, qui mesure la connaissance de campagnes commerciales et la réaction des clients, peut vous aider à concevoir des stratégies marketing qui résonnent auprès de votre audience cible.

5. Améliorer l’impact de sa marque
Quelle est l’opinion des clients sur votre marque ? Comment votre marque s’en sort-elle face à ses concurrentes ? En analysant des informations de panels et d’entretiens individuels sur le thème de la reconnaissance de la marque, de la comparaison avec la compétition et de la personnification (les caractéristiques et traits que les clients associent à votre marque), vous pouvez mieux travailler le positionnement de la marque et améliorer vos initiatives marketing.