Appel à projets: GSMA Innovation Fund 2017

Avis aux entrepreneurs d’Afrique ! Si votre startup a déjà fait ses preuves (avec la présence d’un produit ou service sur le marché), sachez que la GSMA, l’association des opérateurs de téléphonie mobile, lance le deuxième round du GSMA Ecosystem Accelerator Innovation Fund. A gagner: du financement, du mentorat et des mises en relation avec des opérateurs téléphoniques.

Le Fond soutient des start-ups en Afrique et en Asie en leur fournissant des bourses et un accompagnement dédié autour de la technologie mobile et des opportunités de partenariats avec des opérateurs mobiles. L’objectif est de les aider à faire passer leurs produits et services à l’échelle, contribuant ainsi au développement socio-économique des marchés dans lesquels elles se trouvent.

Pour être éligible, il vous faut opérer dans un des pays africains suivants: Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cap-Vert, Cameroon, République centrafricaine, Tchad, Comores, République Démocratique du Congo, République du Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Guinée équatoriale, Érythrée, Ethiopie, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Lesotho, Liberia, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maroc, Mozambique, Niger, Nigeria, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Swaziland, São Tomé et Principe, Tanzanie, Togo, Ouganda, Zambie et Zimbabwe. Les conditions de participation et autres détails figurent sur un document PDF disponible sur le site de la GSMA.

La date limite pour postuler est fixée au 16 juillet 2017. Le GSMA encourage les entrepreneurs intéressés à postuler le plus tôt possible.

Je postule au Fonds GSMA 2017 (en anglais).