Appel à projets XL Africa pour les entrepreneurs numériques

Le Groupe de la Banque Mondiale, avec le soutien d’Orange, lance un programme d’accélération commerciale de cinq mois pour soutenir 20 startups d’Afrique subsaharienne. Les startups recevront un mentorat de la part d’experts internationaux et locaux, évolueront à travers un programme d’apprentissage sur mesure, amélioreront leur visibilité régionale et accéderont à des investisseurs et partenaires potentiels. Avec le soutien de groupes d’investissement africains éminents, XL Africa aidera les 20 startups sélectionnées à attirer des capitaux de départ pour un montant oscillant entre 250000 USD et 1,5 million USD.

Vous êtes éligible si:
– votre entreprise doit avoir un but lucratif, ses statuts doivent être déposés;
– votre équipe compte au moins trois personnes;
– votre équipe est basée dans un des pays d’Afrique subsaharienne;
– votre équipe d’encadrement est excellente;
– vous disposez d’un produit ou service numérique, en vente dès maintenant, avec des revenus et une tendance positive démontrés;
– vous avez le potentiel de passer à l’échelle;
– vous cherchez un investissement en capital entre 250.000 et 1.500.000 millions de dollars américains;
– bien que des exceptions soient possibles, votre startup devrait avoir déjà bénéficié de fonds d’investissement, en contractant une dette ou concédant une part du capital, ou elle devrait avoir reçu des fonds d’une organisation de soutien à l’entrepreneuriat.

« Les startups numériques sont des moteurs importants de l’innovation en Afrique », a indiqué Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique. « Pour multiplier et diffuser les nouveaux services et technologies au-delà des frontières, elles ont besoin d’un écosystème intégré qui fournisse un accès aux marchés régionaux et aux investissements mondiaux ; les initiatives panafricaines telles que XL Africa jouent un rôle essentiel en liant à l’échelle du continent les startups locales et les sociétés et investisseurs. »

L’activité phare du programme comprend une résidence de deux semaines au Cap, en Afrique du Sud, où les entreprises auront la possibilité d’interagir avec et d’apprendre auprès de leurs mentors, pairs et partenaires locaux. Cette résidence au Cap se clôturera par le salon Venture, qui est un événement régional dans le cadre duquel les entrepreneurs auront l’occasion de présenter leurs modèles d’entreprise à un public choisi de sociétés et d’investisseurs.

Les entreprises intéressées peuvent postuler en ligne sur le site Internet de XL Africa www.xl-africa.com avant le lundi 12 juin 2017.